Letture

"La paix avec Israël ? Je n'y crois pas"


par Andrea Krogmann |  13 febbraio 2015

Pour protéger Pierre, nous mettons une photo de la paroisse de Gaza

Pierre* a 29 ans. Le jeune chrétien avec un passeport grec vit à Gaza et rêve d'une vie ailleurs.


Pierre* a 29 ans. Le jeune chrétien avec un passeport grec vit à Gaza et rêve d'une vie ailleurs.

Quels sont tes hobbies ? Comment occupes-tu ton temps libre ?

Des hobbies? Il n'y a rien à faire à Gaza. De temps en temps, je vais au YMCA ou bien je passe mon temps ici à l'église. J'aime me promener dans les rues, mais seulement pendant la nuit, parce que je n'ai pas envie de rencontrer des gens. Nous sommes comme des gens qui vivraient dans le désert ou dans une forêt.

Qui sont tes amis, pensent-ils comme toi ?

Je suis ami avec tout le monde. Mes amis s'appellent Daoud ou Issa, Mahmoud ou Mohammed. Je connais tout le monde, mais tout le monde n’est pas pareil. Les bonnes personnes, tu les trouves en dehors de Gaza. C'est triste.

T’intéresses-tu à l’actualité du pays ?

La situation est trop complexe. C'est comme une forêt dans la nuit. Une guerre ou des conflits tous les ans, deux gouvernements pour un même pays, la Cisjordanie et Gaza, et aucun des deux ne trouve de solution… L'Egypte a fermé les frontières, et Dieu a fermé le ciel.

Parle-nous des membres de ta famille

J'ai trois sœurs. Elles vivent en Cisjordanie. Elles vivent dans le même pays, mais je ne peux pas leur rendre visite, je ne les ai pas vues depuis 10 ans au moins. Elles ont des enfants que je ne connais pas.

As-tu une religion ? Si oui, quelle place prend-elle dans ta vie quotidienne ?

Je suis chrétien. C'est ma religion. Je dois l'aimer et être un bon chrétien. Je suis né chrétien, d'une famille chrétienne.

Et maintenant, quels sont tes projets sur le plan personnel et professionnel ?

J'attends mon visa pour pouvoir quitter Gaza. J'ai terminé l'école. J'ai voulu partir à l'étranger pour mes études, mais la deuxième Intifada a commencé et je n'ai pas pu partir. Je suis resté, sans continuer ma formation. Quand j'ai enfin pu partir, je suis allé aux États-Unis. J'ai voulu commencer des études, mais je ne me sentais pas assez qualifié et je suis retourné à Gaza. Mais j'ai vu la différence entre la vie aux Etats-Unis, en Grèce, en Egypte et ici. C'est pour cela que je veux repartir. A Gaza, tu ne peux pas trouver ton chemin, il n'y a pas de vie.

Pour finir et en quelques mots, que souhaites-tu à ce pays dans lequel tu habites ?

Je ne veux plus être à Gaza. La paix avec Israël ? Avec le Hamas ? Je n'y crois pas. Je veux vivre dans un pays où les gens te laissent tranquille. Comme aux Etats-Unis. Les gens ne bavassent pas. Tu peux faire ce que tu veux, personne ne te dit quoi faire ou ne pas faire. A Gaza, il manque le respect pour l'individu.

* Le prénom a été changé

Il corridoio della dignità

Attraverso la vicenda personale di Badheea, profuga siriana in Libano, e ora in Italia, il consigliere provinciale di Trento, Mattia Civico, racconta l'esperienza dei corridoi umanitari.

Un atlante dell'Olocausto

Con le mappe e i grafici della cartografa Mélanie Marie e la capacità di sintesi di Georges Bensoussan, questo libro si offre come uno strumento assai utile quale originale introduzione al tema della Shoah.

Europa, 14 secoli di incontro e scontro con l'Islam

In questo saggio Massimo Campanini offre uno studio comparato fra cristianesimo e Islam, oggi assai necessario e utile a chiunque non si accontenti dei luoghi comuni sul presunto “scontro di civiltà”.

L'Ultima Cena, prima di una lunga serie

Il libro del biblista Romano Penna prende le mosse dall’Ultima Cena di Gesù di Nazaret con i dodici apostoli, esaminandone i risvolti storici e quelli ideali. L’Ultima Cena fu in realtà la prima di una serie interminabile.

Il sacro, patrimonio di tutti

La bizantinista Silvia Ronchey propone un originale percorso di riscoperta del sacro, tra Oriente e Occidente, in una circolazione di elementi che accomunano le civiltà. E confuta così l'idea di scontro.

Testimonianze a fumetti dal Kurdistan

Con accenti a tratti naif e il linguaggio della graphic novel, Claudio Calia propone in questo libro storie di frontiera raccolte di prima mano nel Nord dell’Iraq insieme agli operatori di Un ponte per...

La lunga tomba di Daniele

Uno dei “tesori” di Samarcanda, in Uzbekistan, è il mausoleo del profeta Daniele. Nel cuore dell’Asia musulmana.

In Terra Santa coi francescani

Recarsi in Terra Santa è toccare con mano i luoghi in cui il Verbo di Dio è entrato nell'esperienza umana in Gesù di Nazaret. I frati minori della Custodia promuovono i pellegrinaggi con l'apposito Ufficio di Roma.