Actualités

Mgr Girelli, nouveau représentant du Vatican en Terre Sainte


par Christophe Lafontaine |  13 septembre 2017

A gauche Mgr Leopoldo Girelli qui succède à Mgr Giuseppe Lazzarotto (à droite) comme nouveau Nonce et Délégué Apostolique pour Israël, Jérusalem et la Palestine

Nommé le 13 septembre par le Pape, nonce apostolique en Israël et délégué pour Jérusalem et la Palestine, Mgr Leopoldo Girelli était depuis 2011 nonce apostolique à Singapour. Il succède à Mgr Giuseppe Lazzarotto.


Le pape François, le 13 septembre 2017, a nommé Mgr Leopoldo Girelli (64 ans) comme nouveau nonce apostolique en Israël et délégué pour Jérusalem et la Palestine. Le diplomate pour le Saint-Siège arrive dans un contexte tendu quelques semaines après la crise des portiques sur l’Esplanade des Mosquées et après que les principales Eglises chrétiennes de Jérusalem ont publié un communiqué la semaine dernière dénonçant des tentatives « systématiques » d'Israël « d'affaiblir la présence chrétienne » dans la Ville sainte. Mgr Girelli aura aussi, entre autres tâches délicates, à finaliser l'accord sur le statut juridico-financier de l'Église catholique en Terre sainte concernant la fiscalité, les taxes et les terrains de l’Eglise en Israël. Les négociations sont en cours depuis 1993. Les observateurs espèrent une conclusion prochaine des discussions.

Mgr Girelli est originaire de Predore, dans le diocèse de Bergame, en Italie. Un point commun avec l’Administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pizzaballa. Il a été ordonné prêtre en 1978 et formé à l’école diplomatique du Saint-Siège de 1984 à 1987. A la sortie de ses études, il a été en poste, successivement, au Cameroun (1987-1991) et en Nouvelle-Zélande (1991-1993). Il a été ensuite rappelé à Rome à la Secrétairerie d’Etat où il a travaillé pendant huit ans jusqu’en 2001 avant d’être envoyé à la nonciature des Etats-Unis, où il est resté en poste jusqu’en 2006. Cette année-là, il était nommé nonce d’Indonésie et recevait la consécration épiscopale. Mgr Leopoldo Girelli, a ensuite été nommé en 2011 par Benoît XVI, nonce à Singapour et délégué apostolique en Malaisie et à Bruneï. Il était également le premier représentant non résident du Saint-Siège pour le Vietnam.
Il succède à un autre italien Mgr Giuseppe Lazzarotto dont la démission a été acceptée pour limite d’âge. Il a passé 46 années dans le service diplomatique du Saint-Siège dont les cinq dernières (2012-2017) en Terre Sainte. Mgr Lazzrotto était fin connaisseur du Proche-Orient. Au début de sa carrière diplomatique, il a en effet été membre de la mission diplomatique du Vatican à Jérusalem. En 1994, il été le premier nonce apostolique en Jordanie et s'est vu confier la représentation du Saint-Siège en Irak. Mgr Lazzarotto a achevé son parcours là où il l’avait donc commencé.

Pour le saluer une dernière fois, de nombreux prêtres, religieux et fidèles s’étaient réunis au Centre Notre-Dame le dimanche 28 août pour une messe concélébrée notamment par Mgr Pizzaballa, Mgr Marcuzzo, Vicaire patriarcal en Palestine, et le Père Patton, Custode de Terre Sainte. Mgr Melki, Exarque patriarcal de Jérusalem et de Terre Sainte pour l’Eglise Syriaque-Catholique, Mgr El-Hage, Archevêque maronite de Haïfa et de Terre Sainte, et Mgr Zerey, Vicaire patriarcal grec melkite pour Jérusalem, étaient également présents dans l’assemblée. Une messe d’au-revoir avait aussi été célébrée à Bethléem.
Selon une tradition ancienne à Jérusalem, au début de leur mandat, les responsables religieux (et parfois aussi civils) viennent au Saint-Sépulcre, dans la basilique de l’Anastasis, pour recevoir la bénédiction solennelle et leur mandat officiel. Ainsi, le nouveau Nonce, devrait dans les jours ou semaines qui viennent être reçu au siège du Patriarcat latin de Jérusalem, avec les évêques vicaires, les séminaristes et les frères de la Custodie de Terre Sainte avant de processionner dans les rues de la vieille ville de Jérusalem pour effectuer son entrée solennelle dans la basilique.

Les trois vies d'une menorah de 1800 ans retrouvée en Israël

Un chandelier à sept branches, gravé sur une pierre, datant du 3e siècle ap. J.-C. a été retrouvé au nord d’Israël, a rapporté ces jours-ci la presse israélienne. Récit d’un triple témoin de l’histoire de Tibériade.

Les Eglises de Jordanie en marche, au nom de Jérusalem

Le 13 décembre 2017, à l’appel des Eglises catholiques et orthodoxes de Jordanie, une procession aux flambeaux a eu lieu à Amman pour défendre Jérusalem. L’événement a réuni quelques centaines de chrétiens et de musulmans.

Assise invoque la paix et le dialogue pour Jérusalem

Les manifestations de contestation contre la décision du gouvernement américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël se poursuivent. Même depuis Assise, un appel au dialogue.

D'anciens détenus israéliens derrière l'objectif photo

Jusqu'à mi-décembre, des photographies prises par quinze anciens prisonniers sont exposées dans l'église écossaise de Jérusalem : une expérience de réflexion et de rédemption.